Victoire Meldec et le commissaire Agnelli sont de retour…

Publié par Agnesb62 le

Victoire Meldec et le commissaire Agnelli

Victoire Meldec et le commissaire Agnelli sont de retour. Voilà bien longtemps qu’ils ne vous avaient donné de leurs nouvelles… Avouez-le, ils vous manquaient.

Écrire un roman prend du temps, du moins ce fut le cas pour celui-ci. Cette fois, mes héros favoris vous embarquent dans une aventure plutôt atypique et très musicale… Les voir évoluer, et pas nécessairement comme on pouvait imaginer la chose, m’amuse énormément. Tisser le scénario tout autour également.

En quelques mots, voici la 4ème de couverture :

 » Un jour de décembre, juste un peu avant Noël, Cécile est partie. Sans prévenir quiconque, elle a abandonné son mari et ses enfants : ses violons adorés pour unique bagage, elle a pris un train et a fui l’existence dorée qu’elle s’était laissé convaincre de vivre sans jamais l’accepter réellement. Elle a choisi de poursuivre seule son chemin, sans états d’âme, et a détruit les rares amarres qui l’unissaient à quelques personnes.

Près de quarante ans ont passé ; ses deux fils sont toujours orphelins et continuent de s’interroger sur sa désertion ; leur père, même s’il a refait sa vie, demeure blessé d’un divorce imposé.

De son côté, Victoire Meldec a revisité ses ambitions professionnelles et décidé de se consacrer à l’enseignement de la musique. Elle se prépare donc d’arrache-pied, avec madame Lancrenon, pour inculquer le violoncelle à ses futurs élèves. Jusqu’à ce que sa professeure, victime d’une agression crapuleuse, se retrouve à l’hôpital, plongée dans le coma.

Alerté, le commissaire Agnelli fait rapidement le lien avec des attaques similaires, dont s’occupe la capitaine Hugo. Une ancienne élève de madame Lancrenon, Gabrielle Willems, intriguée par un généreux cadeau que lui a offert son enseignante, leur apporte son aide.

Mais aucun ne peut imaginer le dénouement stupéfiant qui découlera de cette enquête.

Car c’est alors que Cécile réapparaît…« 

Pour découvrir ce nouvel opus aux Editions Hélène Jacob :

A bientôt, Agnès Boucher
Création Site Web & Rédaction Web / Formation Stratégie Digitale

Couverture Rien ne sert de mourir Agnes Boucher

Méfiez-vous des contrefaçons

Tuer n’est pas jouer

Cul-de-sac

Ne crie jamais Victoire


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.