Ne crie jamais Victoire

Cet opus, Ne crie jamais Victoire, est le quatrième de la série des « Commissaire Agnelli », après Méfiez-vous des contrefaçons, Tuer n’est pas jouer et Cul-de-sac.

La presqu’île du Cotentin.

Ses jolis petits ports, ses falaises abruptes, ses plages de sable fin et blond.La mer à perte de vue.

Et aussi ses criques retirées où l’on retrouve des cadavres inattendus, ses rochers majestueux recelant des secrets inavoués, parce qu’inavouables.

La Normandie profonde, où le commissaire Agnelli et l’un de ses équipiers doivent se rendre en toute urgence sur ordre du ministre de l’Intérieur.

Ne crie jamais Victoire

Les gendarmes locaux se réjouissent mollement d’être contraints de les accueillir pour leur céder la direction de l’enquête.

Pourtant, les deux policiers vont les convaincre de les aider ; ils sont conscients qu’ils ne seront jamais trop nombreux pour démêler le fond de l’affaire; Car ils vont plonger dans un écheveau inextricable de rancunes haineuses et de jalousies familiales.

Vaincre les réticences des autochtones à raconter les méfaits du passé et tenter de stopper dans sa course folle un tueur assoiffé de vengeance ne sera pas une partie de plaisir !

Ne crie jamais Victoire est disponible aux Editions Hélène Jacob, version papier et version numérique.

N’oubliez pas de mettre votre avis, surtout s’il est positif !

Merci !

Enregistrer

Enregistrer