Dix bonnes raisons de lire « Rien ne sert de mourir »

Publié par Agnesb62 le

Dix bonnes raisons de lire "Rien ne sert de mourir"

Ah ! Le petit jeu des dix bonnes raisons de lire. Certain-e-s de mes collègues le prisent fort.

Avec ce livre, j’ai pris une forme de virage. Je crois que je me suis davantage livrée, sur des sujets qui me passionnent, ou des situations qui m’interrogent.

Du coup, je me lance dans l’exercice des dix bonnes raisons de lire « Rien ne sert de mourir ». Voilà ce que cela peut donner.

1– Parce que vous adorez les œuvres pour violon…

Et vous avez bien raison ! Le violon parle à notre âme, il est utilisé depuis la nuit des temps dans tous les milieux et toutes les cultures.

2– Parce que vous avez envie de lire un roman policier qui n’en est pas vraiment un mais quand même un peu…

Je le reconnais, l’enquête « officielle » passe au second plan pour laisser la place à une autre, à mon sens beaucoup plus intéressante… et comme les deux se rejoignent à la fin

3– Parce que vous goûtez les histoires de famille

Et celle-là, je vous l’ai concoctée compliquée à souhait ! un chat n’y retrouverait pas ses petits

4 – Parce que vous vous êtes toujours demandé pourquoi certains d’entre nous choisissaient de disparaître

Qui n’a jamais pensé à changer de vie et tout reprendre à zéro ? Quitter son quotidien sans prévenir quiconque ni faire de bruit pour tout recommencer ?

5– Parce que vous voudriez vous réconcilier avec votre frère ou votre sœur

Ce n’est pas que vous ne l’aimez pas, simplement, vous ne vous comprenez pas… Génial, vous n’êtes pas seul-e, certains de mes personnages ont le même problème.

6– Parce que vous affectionnez les phénomènes un poil paranormaux

La sortie de corps, ça vous parle… Dans mon roman, vous en « verrez » quelques-unes sympatoches.

7– Parce que vous prisez les huîtres

Impossible de lire un de mes romans dans la série Meldec/Agnelli sans une bonne bourriche !

8– Parce que vous aimez vous promener dans Paris

Et comme toujours, nous y allons d’est en ouest, plus au nord qu’au sud, cependant

9– Parce que vous avez envie d’un livre qui vous apprend (aussi) des choses

Personnellement, c’est ce que je recherche de plus en plus dans les livres que j’achète. Mais on peut aussi le lire par pur plaisir de l’histoire.

10– Parce que vous aimez avant tout les personnages

Moi aussi ! La psychologie de mes personnages est mon premier bonheur, presque avant la construction de l’intrigue. Alors, faites-vous plaisir avec « Rien ne sert de mourir » !

Voilà ! L’exercice est terminé, mais il y a bien évidemment plein d’autres raisons que ces dix bonnes raisons de lire « Rien ne sert de mourir » !

A bientôt !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.